Les Reflux Gastro Oesophagien (RGO)2018-11-29T14:03:48+01:00

Les Reflux Gastro Oesophagien (RGO)

Introduction

Les reflux gastro-oesophagiens sont des remontées acides provenant de l’estomac.

Ils sont la plupart du temps présent chez les nourrissons, ce qui leur provoque des régurgitations, et disparaissent quand le bébé acquiert la station assise ou debout.
En revanche chez l’adulte, les reflux peuvent persister et provoquer une gêne, il faudra alors prendre un traitement pour les soulager.

Qu’est ce que c’est ?

Les reflux gastro-oesophagien sont des remontées acides provenant de l’estomac et remontant jusqu’à l’œsophage ou même la bouche.
Nous l’avons probablement tous ressentie au moins une fois dans notre vie, mais si cela reste très occasionnel, c’est que ces reflux restent de l’ordre du physiologique et sont donc sans importance.
En revanche s’ils deviennent prolongés et réguliers c’est ce qu’on appelle les reflux gastro-oesophagiens pathologiques. Ils doivent donc être pris en charge par un traitement médicamenteux car la présence d’acidité trop régulière dans l’œsophage peut créer une inflammation de celui-ci qu’on appelle l’oesophagite. On peut retrouver également dans des cas extrêmes de RGO chronique, l’apparition d’un cancer de l’œsophage dû, justement, à cette trop grande acidité présente dans l’œsophage et qui peut déclencher la création de cellules cancéreuses.

Comment l’attrape t’on ?

Ce n’est pas une maladie due à un virus ou une bactérie, leur cause est une défaillance des mécanismes anti-reflux naturels de l’estomac.

En revanche certains facteurs peuvent favoriser son apparition et son entretien, comme par exemple :

  • Le surpoids et l’obésité
  • La présence d’une hernie hiatale (remontée d’une partie de l’estomac à travers un orifice dans le diaphragme normalement prévu pour l’œsophage)
  • La grossesse
  • Certains médicaments
  • Consommation d’alcool
  • Tabagisme

Symptômes

Les symptômes des reflux gastro-oesophagiens sont les suivants :

  • Le pyrosis : c’est une sensation de brûlure située derrière le sternum et dans la gorge, provoquée par la remontée acide. Il est accentué dans certaine position comme en position allongée ou quand on se penche en avant.
  • Régurgitation : remontée jusque dans la gorge et l’arrière de la bouche, sans nausées ni effort de vomissement.
  • Présence de douleurs au niveau de la pointe du sternum dans la région dite épigastrique de l’abdomen

Il peut y avoir cependant des symptômes atypiques tel qu’une douleur à type de pharyngite ou de laryngite, une toux chronique augmentée en position allongée, une difficulté à déglutir…

Diagnostic

Quand le patient présente les symptômes les plus fréquents des reflux gastro-oesophagiens (pyrosis, régurgitations, douleurs épigastriques), le médecin ou la personne traitante sera en mesure de faire la diagnostic dès l’interrogatoire.

Des examens complémentaires peuvent tout de même être réalisés, en cas de doutes ou de symptômes atypiques, comme :

  • L’endoscopie oeso-gastro-duodénale avec ou sans biopsie, qui permet de rechercher sa complication principale c’est à dire l’oesophagite
  • Une Ph métrie oesophagienne peut être faite pour mesurer le Ph et donc l’acidité dans l’œsophage.

Traitement

Le traitement des reflux gastro-oesophagien est principalement médicamenteux et hygiéno-diététique et à pour but de soulager le patient et d’éviter les complications.

  • Règles hygiéno-diététique :
    • Eviter les repas trop gras et trop copieux
    • Eviter la position trop horizontale après le repas
    • Eviter l’abus d’alcool et de café
    • Eviter les jus d’agrume (trop acide)
    • Eviter les boissons gazeuses
    • Eviter le tabagisme
    • En cas de surpoids, perte de poids si possible
  • Médicamenteux :
    • Anti acide : pour protéger la muqueuse de l’estomac, de l’œsophage et faire diminuer l’acidité de l’estomac
    • IPP : Inhibiteur de la pompe à proton, permet de réduire l’acidité de l’estomac

Si les RGO deviennent trop embêtant une solution chirurgicale « anti-reflux » peut être envisagée.

Pourquoi l’ostéopathie ?

L’ostéopathie dans le cas des reflux gastro-oesophagien, peut s’avérer très utile.

En effet, ces reflux atteignant l’appareil digestif, notamment l’estomac et l’œsophage, il se peut que par lien viscéro-somatique (le nerf de l’organe part de la colonne vertébrale) et par lien viscéro-mécanique (l’organe lui-même «s’accroche » sur la colonne vertébrale), votre dos vous fasse souffrir, en plus de votre ventre.

Dans ce cas, votre ostéopathe ira lever toutes les zones de tensions qui se seront progressivement installées au niveau de votre colonne vertébrale mais également au niveau des muscles alentours, dans le but de vous relâcher et de diminuer vos douleurs.

L’ostéopathe pourra également agir directement sur votre estomac par des manipulations douces et sans douleurs pour permettre une fois encore de lever toutes les tensions accumulées sur l’organe enflammé par les reflux.

L’ostéopathie ne pourra pas vous aider à guérir totalement de cette maladie, mais elle pourra, en plus de votre traitement, vous aidez à mieux la gérer, à diminuer votre sensation d’inconfort, et vous permettre d’être soulagé durablement.

Conseils

Pour atténuer la présence des reflux gastro-oesophagiens, cela passe d’abord une bonne hygiène de vie,

Il faut éviter :

  • Etre en surpoids
  • Les boissons gazeuses, le café, le thé, les jus d’agrumes et l’alcool
  • Le tabac
  • Les repas trop riches
  • Les aliments mal tolérés
  • La position horizontale après le repas

Il faut privilégier :

  • Le gingembre
  • Le lait
  • Fractionner les repas
  • Manger lentement
  • Repas en position assise
  • Se reposer en position assise ou demi assise après le repas